COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ArticlesActualités

La commune d’Ambalavao regorge de sites écotouristiques à découvrir lors de randonnées trekking.

Ambalavao Tsienimparihy et ses sites écotouristiques

Contrairement à l’attrait de la ville de Fianarantsoa ou d’Ambositra, qui lui sont voisines, Ambalavao Tsienimparihy est assez peu connue. Pourtant, cette commune abrite des sites écotouristiques qui méritent le détour, à l’exemple du parc d’Andringitra et du fameux Pic Boby.

Voici les incontournables sites à découvrir à Ambalavao et ses alentours.

  1. La majestueuse falaise de Tsaranoro

En longeant la RN7, il est impossible de rater cette majestueuse falaise en toile de fond de la commune d’Ambalavao. Faisant partie des sites écotouristiques les plus attrayants de la commune, ce bloc de granit de 800 m d’altitude figure parmi les parcours les plus prisés. Pour les grimpeurs inconditionnels, la falaise est un terrain de jeu plus qu’apprécié et constitue un spot d’escalade idéal. Les plus aventureux peuvent même se mettre à la voile pour découvrir les alentours depuis les airs.

  1. Le Pic Caméléon

Nommé ainsi pour sa forme, ce pic est une des étapes pour arriver au sommet de la falaise de Tsaranoro. Une fois arrivée à bon port, le panorama ouvre déjà sur le reste de la vallée et le tour de la falaise verte. Il est également possible de faire une halte sur l’aller à une piscine qui s’est creusée naturellement entre les rocs. En contrebas du pic Caméléon, un espace plat sert souvent de terrain de décollage pour les amateurs de parapente.

  1. Le parc national de l’Andringitra

Classé site du patrimoine mondial, le Parc national de l’Andringitra offre autant aux amateurs de trekking qu’aux amoureux de la nature des découvertes incroyables. Parmi les grands attraits du parc, le paysage lunaire et le pic Boby sont, sans doute, les plus connus. Mais le parc offre autant de parcours et de sites à découvrir, à l’exemple du circuit Imarivolanitra, le plus prisé des trekkers. Arrivée en hauteur du pic Boby, il est possible de découvrir un panorama idyllique entre massif montagneux et vallée verdoyante.

  1. Les chutes sacrées Riambavy et Riandahy

En plein cœur du Parc national de l’Andringitra, ces chutes font partie des sites idylliques à découvrir dans ce lieu. Après une longue marche au cœur de la forêt de basse altitude, il est toujours pratique de faire une petite pause au pied de ces chutes et de ses brumes fraîches. Selon la légende, un couple royal d’antan qui était stérile aurait eu finalement un enfant après s’être baigné sous ces chutes. 

Outre les sites écotouristiques, le tourisme villageois est également un attrait dans la commune d’Ambalavao Tsienimparihy. Malheureusement, selon un guide local, de un, peu de Malgaches s’intéressent à ces activités et de deux, les touristes étrangers sont rares depuis la fermeture des frontières. De fait, même si le pays est déconfiné, les activités touristiques peinent à reprendre.