COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Débat des jeunes

©Fotomelia
A force d'être victime de harcèlement de rue, certaines personnes ont la hantise de sortir de chez elles.

Ndao hilaoeky : Quelle tolérance pour le harcèlement de rue ?

Parmi les formes de violences basées sur genre (VBG), le harcèlement de rue est une thématique qui n'est pas beaucoup discutée dans le pays. Sifflements, commentaires à connotations sexuelles ou même attouchements, se retrouver seules dans un espace public peut s'avérer particulièrement éprouvant pour les femmes à Madagascar. Des pratiques qui sont pourtant considérées comme banales aux yeux de la société.

Quelle tolérance pour le harcèlement de rue ? Un débat avec Lanto Ratsida – sociologue et Haingotiana Misarimalala – étudiante en science politique.

Endrika herisetra iray mihatra amin'ny vehivavy ny fandrabirabiana eny an-dalambe. Eto amintsika anefa dia tsy voaresaka firy izy io. Rehefa eny amin'ny arabe eny, maro ireo lehilahy mandrabiraby ny vehivavy mifanena aminy : misiotsioka, manao fanamarihana momba ny vatany na mikitikitika mihitsy aza. Ny manodidina mahita izany matetika dia tsy miditra an-tsehatra fa toa efa ekena ho mandeha ho azy eo amin'ny fiaraha-monina izany.

Hatraiza no azo leferina ny fandrabirabiana eny an-dalambe ? Ady hevitra iarahana amin'i Lanto Ratsida, mpandinika fiaraha-monina sy Haingotiana Misarimalala, mpianatra hay politika.

Studio Sifaka · 2020 - 07 - 30 Fandaharana - Ndao - Hilaoeky - HARCELEMENT - DE - RUE