COVID-19 : Tous ensemble face au virus

MagazinesConseils santé / SantéNakà

©Thiago Roland
Le développement de la vision d’un enfant s’arrête à l’âge de 6 ans.

Santénakà : La presbytie et la cataracte chez l’enfant

La presbytie, trouble inévitable de la vision qui survient généralement dans la quarantaine, rend difficile la vision de près d’un objet. L’ophtalmologue, le Dr Andrianjafitera Ramanitrarivo nous donne quelques conseils pour prendre soin de nos yeux. Quant à la cataracte, elle peut affecter aussi bien les adultes que les tous petits. Pour le cas des enfants, il pourrait s’agir d’une malformation congénitale et non d’une évolution physique. Jusqu’ici, le remède à la cataracte est la chirurgie. L’ophtalmologue, Dr Honorette Anriamboavonjy témoigne que le plus jeune patient qu’elle a opéré de la cataracte était âgé de 45 jours.


Vokatry ny fitomboan’ny taona ny « presbytie » ary mihasarotra ny fahitana akaiky rehefa tratran’izy io. Tsy azo sorohana izy io. Manome torohevitra hitaizana ny maso ny mpitsabo maso Dr ANDRIANJAFITERA RAMANITRARIVO.
Tsy ny antitra irery ihany no mety ho voan’ny « cataracte ». Mety ho lasibatr’io ihany koa ny zaza. Antsoina hoe « Cataracte congénitale » izy amin’izay fotoana izay. Azo tsaboina tsara amin’ny alalan’ny fandidiana izy io. Zazakely vao 45 andro no kely indrindra efa nodidian’i Dr Honorette Andriamboavonjy.

Studio Sifaka · 2020-11-18_Fandaharana-SANTENAKA-PRESBYTIE-ET-CATARACTE-ENFANT_PRINCIA