COVID-19 : Tous ensemble face au virus

MagazinesCulture / Sandrify

©Bako rasoa
Le groupe de Jocelin Mitantsoa vêtu de tenue traditionnelle.

Sandrify : Le Kadrila

Si vous n’en avez jamais entendu parler, le Kadrila est un rythme artistique de danse traditionnelle malgache. Il était autrefois réservé à la famille royale et exclusivement aux événements dans les palais royaux mais est désormais accessible à tout le monde de nos jours.
Le Kadrila est entré à Madagascar au milieu du XIXème siècle. Cette danse a été importée par les étrangers qui étaient en relation avec les rois et reines qui se sont succédé, en particulier, Ranavalona II et Radama II. Il y a des règles à respecter pour danser le Kadrila, qui est devenue une tradition malgache, surtout pendant le règne de Radama II. Ce dernier jouait du piano et ses nobles sujets dansaient sur ses mélodies. Danser le Kadrila était presque une obligation, quand il y avait des invités au palais. Cependant, seules les nobles et les personnes issues de familles royales pouvaient pouvaient danser le Kadrila, selon Voniaina Bakoly Rasoazananiharisoa, danseuse de Kadrila.
Suivant l'évolution, Jocelyn Mitantsoa, également danseur de Kadrila, exprime qu'il ne reste que peu des traditions du Kadrila qu'on a retenue et tout le monde peuvent en danser. La danse du « Afindrafindrao » est une des rescapées des chorégraphies du Kadrila qu'on a pu retenir. Vous allez aussi suivre dans l'émission sandrify le sujet du Sesika Malagasy.


Tany amin’ny tapatapaky ny taonjato faha 19 no niditra teto Madagasikara ny dihy Kadrila, izay nentin’ ireo vahiny nifanerasera tamin’ireo mpanjaka nifandimby tao an-drova. Anisan’ izany i Ranavalona faharoa sy Radama faharoa izay tena nankafy ny sora-dihy Kadrila ka nanjary fanao ary izany tao an-drova tao. Nampianarina azy ireo izany fomba fandihy izany ka ireo andriana sy ny taranany tamin’izany fotoana no nianatra ny Kadrila. Tsy maintsy dihizina foana ny Kadrila rehefa handray vahiny manankaja ny tandapa. Ahitana sora-dihy fito ao anatin’ny Kadrila, ary tsy maintsy atao tsirairay izany, manomboka any amin’ny dihy fidirana hatrany amin’ny fivoahana.
Manoloana ny fivoaran’ny zava-misy anefa hoy i Jocelin Mitantsoa, mpandihy Kadrila, dia amin’ny ampahany sisa no voatazany ity Kadrila Malagasy ity ary ny rehetra dia afaka mandihy izany avokoa amin’izao fotoana. Anisan’ireo Kadrila mbola voatazana hatramin’izao ny afindrafindrao saingy amin’ny ampahany ihany no ahaizan’ireo olona izany ankehitriny, raha ny nambarany hatrany. Ho arahinao ato anatin’ny sandrify ihany koa ny sesika Malagasy.

Studio Sifaka · 2020 - 09 - 14 Fandaharana - SANDRIFY - SESIKA - KANDRILA