COVID-19 : Tous ensemble face au virus

MagazinesCulture / Sandrify

©Studio Sifaka
Miarintsoa en train de garder son troupeau de zébus.

Sandrify : Elevage ovin, quels liens culturels entre les animaux et leurs éleveurs ?

En principe, tant qu’ils vivent avec leurs parents, les fils sont amenés à devenir les bergers de la famille, dans le village Antavinomby, dans la commune de Fenoarivo Alakamisy. Cette pratique culturelle est transmise de génération en génération. Les pères partagent leurs mœurs à leurs descendants par rapport à la garde des troupeaux. Par ailleurs, en général, un éleveur choisit d'élever un animal suivant sa culture. Tel est le cas de Ludget Andriantsiriniaina qui élève un mouton parce qu'il ne mange pas de porc. Il explique le lien culturel qu’il a avec ses moutons.



Fomba ao amin’ny fokontany Antavinomby, Fenoarivo Alakamisy ny mampiandraikitra ny fikarakarana sy fiompina ny omby amin’ny zanaka lahy. Tsy mifidy taona io fomba io fa voakasika izay avokoa ny zanaka lahin’ny fianakaviana. Manana fomba fiompy sy fiandrasana ny omby ny mponina ao amin’io toerana io. Ankoatra izay, misy koa ny fifandraisana ara-kolontsaina eo amin’ny mpiompy amin’ny biby izay nosafidiny ho ompiana. Manazava izay  Andriantsiriniaina Ludget, mpiompy ao Antavinomby ihany fa avy any Alarobia Ambatomanga.

Studio Sifaka · 2020 - 10 - 14 Fandaharana - SANDRIFY - MPIOMBY - OMBY - SY - ONDRY