COVID-19 : Tous ensemble face au virus

MagazinesEnvironnement / hiakan’ny tontolo

©Petr Kratochvil
On peut trouver des coraux sur 2.000 km2 partant d’Antsiranana vers Toliara.

Le dessalement de l’eau de mer pour remédier aux problèmes d’accès à l’eau potable

Actualités :

-             Opérationnalisation du projet « ceinture verte » dans la région Androy, commune Maroalimainty. Ce projet a pour but de stabiliser environ 600 ha de dunes par la plantation de lignes de sisal, de filaos et de lalanda. Cela permettra de protéger les terrains agricoles de l’ensablement.

-             Momentum for Change a dévoilé le 5 octobre dernier, la liste des 11 meilleurs projets du prix annuel de l’action climatique mondiale de l’ONU.

Reportage :

-             Il est possible de transformer l’eau de mer en eau potable. Cela pourrait résoudre les problèmes d’accès à l’eau potable dans les régions sud de Madagascar. La base de tout procédé est l’extraction du sel, c’est-à-dire le dessalement de l’eau à travers des techniques physiques ou chimiques. Le Pr Naivo Rabesiranana, directeur Technique et développement auprès de l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires, explique les détails des processus.

ITW : 

Les récifs coralliens servent d’habitation et de source de nourriture pour certains invertébrés vivants sous la mer. La perte massive des récifs coralliens est généralement due aux effets des changements climatiques et la hausse de la température de la mer, explique Valerio Dizano, biologiste marine auprès de l’ONG Aquatic Service, basée à Fort Dauphin. Pour populariser les récifs coralliens, la mise en place des récifs artificiels est une solution exploitable. Faustinato Behivoke, jeune océanographe de l’Institut Halieutique et des sciences marine à Toliara, a inventé une technique pour en fabriquer.  Cette technique a été brevetée sous le nom de « Fishes Banking ecotechnology ».


 

Studio Sifaka · 2021-10-13 Fandaharana HIAKAN'NY TONTOLO - DESALINATION DE L'EAU DE MER

Vaovao misongadina :

-             Fanatanterahana ny tetik’asa « Ceinture verte » ao amin’ny faritra Androy, kaomin’i Maroalimainty. Tetik’asa fiarovana ny tany fambolen’ireo mponina mba tsy ho tototry ny fasika amin’ny alalan’ny fambolena taretra sy filao ary lalanda.

-             Namoaka ny lisitr’ireo tetik’asa 11 niavaka indrindra tamin’ny Prix de l’action climatique mondiale de l’ONU ny Momentum for Change ny 5 oktobra lasa teo.

Fanadihadiana :

-             Isan’ireo faritra manana olana amin’ny fahazoana rano fisotro madio ny any amin’iny faritra atsimon’i Madagasikara iny. Vahaolana azo hanarenana izany ny famadihana ny ranomasina ho rano fisotro madio. Misy teknika roa hahafahana manao izany hoy i Pr Naivo Rabesiranana, tale teknika sy ny fandrosoana eo anivon’ny Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires.  Ny fototra hiaingana amin’izy ireo dia ny fanalana ny sira amin’ilay rano.

ITW :

-             Toeram-ponenan’ireo biby kely samihafa any anaty ranoamsina ny vatohara.  Ny fiovaovan’ny toetr’andro, ny fiakaran’ny hafanan’ny ranomasina ary ny fanjonoana tsy araky ny tokony ho izy no tena mamotika ny vatohara amin’izao hoy i Valerio Dizano, mpikambana ao amin’ny ONG Aquatic Service. Isan’ireo fomba entina hanarenana izany ny fanabeazana ny mpanjono sy ny fametrahana vatohara artifisialy.  Namorona teknika hahafahana manamboatra izany izao i Faustinato Behivoke, tanora mandalina manokana momba ny hairanomasina ao amin’ny Institut Halieutique et des sciences marine ao Toliara.

Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter